mercredi 21 juin 2017

Daniel

Le goût d'enfance de Daniel
a des relents de rôtisserie.
Bon.
Mais pas de celles qui vous narguent dans les rues
en faisant folâtrer des fumets
dans l'air glacé des villes.
Non.
Ces odeurs alléchantes (sorry les végétariens...)
sont celles du partage avant tout.
Daniel nous rappelle que les Indiens d'Amérique
ont accueilli les colons
non par des volées de flèches
mais par des cadeaux
de chair fraîche.
Et par chance pour les végétariens
la dinde était fort bien accompagnée
d'une pléiade de menus fruits de la terre.
Ecoutez le "Thanksgiving" de Daniel
en deux minutes, en cliquant ici
et entendez quel écho fait chez Lilian Thuram
la notion de partage
d'échange
au plus intime de la maison
la cuisine...
Pour l'entendre (et le voir, magie de la radio filmée...!), cliquez !
Photographie © Anne Bonneau


lundi 5 juin 2017

Edem

On l'imagine Edem,
ce jeune homme retenu
réservé
poli
en petit garçon faisant voler la poussière sous ses pieds nus.
On l'imagine, nez au vent
construisant déjà
dans sa tête
des palais
des villes
des mondes.
On l'entend
dans son goût de l'enfance
tenter de se souvenir d'un goût
qui l’aurait arraché aux jeux
bien plus importants
que de se remplir l'estomac...
Mais si son maïs semble frugal
la main de celle qui le nourrissait
apparaît essentielle.
Quand Edem dit "Les mamans"
un autre monde
vous est ouvert
écoutez-le, en deux minutes, en cliquant ici.
Et mesurez l'écho de son goût d'enfance
sur les invités de Francosphère "Court-métrage, cours!" en cliquant !
Photographie © Anne Bonneau

lundi 29 mai 2017

Daria

Solaire.
Daria est solaire.
Son sourire peut-être?
Normal, Daria vient du sud.
Son sud à elle s'appelle Odessa.
le sud de l'Ukraine.
Mais oui, même l'Ukraine a un sud!
Alors quand elle me parle de son été
ça sent la fraise
et sa voix me rappelle un haïku
" Un jeune enfant
qui mange
des fraises".
Ecoutez-la, en deux minutes, ici
et entendez comme résonne ce goût de ciel avant l'orage
pour la cinéaste Kaouther Ben Hania
dans "Ambiance Babylone", en cliquant .
Photographie © Anne Bonneau

lundi 22 mai 2017

Monsieur Sami

Si vous lui parlez du goût de son enfance
il vous répondra
odeur.
Car bien avant le goût
pour monsieur Sami
il y a
le parfum
les parfums
qui s'accordent si bien
avec les moments de sa vie.
Bien-sûr il se souvient
du pain de ses petits déjeuners
dans la plaine de la Bekaa
mais enfin
quoi de meilleur
que les prémices du pain?
La levure
le feu de bois
et ce parfum
que jamais
il n'oubliera.
Ecoutez les odeurs d'enfance de Monsieur Sami
en deux minutes, vous partez chez lui
en cliquant ici.
Entendez comme sur la Croisette aussi
on sait ouvrir son coeur
quand on parle de ses parfums d'enfance
ça dure vingt minutes
ça s'appelle "Cannes en phase critique"
et ça s'écoute
Photographie © Anne Bonneau

lundi 15 mai 2017

Marielle

Dézinguée dans mes idées
je n'ose dire mes a priori
si si dis-le
je l'écris donc
dézinguée dans mes idées reçues.
Quand j'ai tendu mon micro à Marielle
qui est, je vous l'avoue
Marielle Pinsard
La Marielle Pinsard du théâtre
qui joue
se joue
des langues africaines
je me suis dit tient
je vais goûter au mafé, au yassa ou autre thiéboudiène.
Ignorante.
Alors, que croyez-vous qu'elle ait sur le bout de la langue?
Quel est son souvenir
son goût d'enfance?
Rien d'Africain!
Mais un grenoblois!
Kezako?
Ecoutez, c'est là!
Et écoutez comme une Africaine avertie
parle du sucre
et du sel
dans l'émission Francosphère "L'Afrique déroute" en cliquant .
Photographie © Anne Bonneau

lundi 24 avril 2017

Josée

Eh bien non, le goût d'enfance de Josée
n'est pas PUR sucre
entendez, pur, sirop d'érable!
Normal.
Josée est de celles qui savent exactement
ce qui est le plus politiquement-correct-pour-un-goûter
c'est à dire
ce qui fournit
le plus de plaisir
et d'intérêt nutritionnel
combinés.
Si si ça existe.
Quand je lui ai demandé un jour
si entre pain au chocolat
et
religieuse
il valait mieux opter pour la crème
elle a dit oui
et m'a même donné sa bénédiction
(et une prescription de 1H20 de course en R2).
Bon bon bon, régalez-vous
à écouter Josée
parler de ses pacanes d'enfance
en cliquant ici
et hallucinez d'entendre
comment ça rebondit chez les invités de Francosphère cette semaine
dans l'émission "la mangue me manque" (je vous préviens, prenez un petit en-cas avant, ça va causer papilles)
en cliquant !
Photographie © Anne Bonneau

mercredi 19 avril 2017

Olivier

Il y a bien quelques desserts
dans le restaurant d'Olivier
mais c'est surtout pour le soubereg
qu'on vient ici se pâmer.
Pas de bourma.
Non.
Pas touche.
Pas touche au souvenir d'enfance d'Olivier.
C'est pas qu'il n'est pas cap'
d'en fabriquer
mais il y a des choses
qui sont
sacrées.
Des endroits où l'on ne veut pas retourner
parce que c'était trop bien la première fois
ne me dites-pas
que vous n'en avez pas?
Ecoutez Olivier
vous dire
pourquoi
la bourma se déguste de mémoire
en cliquant ici.
Ecoutez ce qu'évoque le goût d'enfance d'Olivier
aux invités de Francosphère "Des paroles et des notes"
en cliquant .
Photographie © Anne Bonneau